Présentation place Vendôme, par Madame Christiane TAUBIRA, Garde des Sceaux, du projet de budget 2014 pour la Justice 


« En matière budgétaire, notre priorité en 2014 sera la prévention de la récidive et l’individualisation des peines » a expliqué la ministre.


Devant les réalités du quotidien, le SNJ-FO-PA ne peut que tirer le signal d’alarme. La priorité 2014 est un pari sur une nouvelle politique pénale pour laquelle les moyens de gestion s’avèrent déjà très insuffisants notamment dans le domaine de l’application des décisions de justice (milieu ouvert ou milieu fermé) et l’augmentation du volume de travail* de gestion des dossiers n’est concrètement pas prise en compte dans le projet de budget Justice 2014 car nous ne sommes pas dans un monde virtuel !

* Le volume de travail subit déjà une forte croissance non seulement en nombre de dossiers, mais aussi en complexité des dossiers.

Cette année encore, pas de création d’emplois administratifs, mais beaucoup de mesures à mettre en place et à gérer par les personnels administratifs ...

... A quand de réels moyens de fonctionnement pour les personnels administratifs au ministère de la Justice ?

Le SNJ-FO-PA note avec satisfaction un début d’effort envers certains agents de catégorie C et appelle à la poursuite d’une reconnaissance, tant attendue depuis des années, pour tous les personnels administratifs du ministère de la justice.

 

Voir la plaquette de présentation du Budget 2014 pour la Justice