HARMONIE

Traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé Harmonie

 

Décret n° 2013-626 du 16 juillet 2013 autorisant un traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé Harmonie relatif à la gestion des ressources humaines du ministère de la justice.


Voir le texte >

Projet de loi de finances pour 2013 : JUSTICE 4 millions d'euros pour HARMONIE

UN EFFORT PARTICULIER EN FAVEUR DE L'INFORMATIQUE DU MINISTÈRE : UN BUDGET EN HAUSSE DE 16,2 %

L'un des principaux enjeux du présent programme réside dans la poursuite du développement des applications informatiques et des moyens bureautiques au service des juridictions, des services pénitentiaires et de la PJJ, ainsi que de l'administration centrale du ministère.

L'action 9 « Action informatique ministérielle » est dotée de 120,8 millions d'euros en autorisations d'engagement et de 116,9 millions d'euros en crédits de paiement, soit une hausse conséquente de 16,2 %.

La priorité est accordée aux chantiers suivants :

- le déploiement (dans les CA) et l'approfondissement de l'application Cassiopée, qui correspond à la chaîne applicative supportant le système d'information opérationnel pour le pénal et les enfants (4 millions d'euros)

- la plate-forme des interceptions judiciaires67(*) (9 millions d'euros) ;

- la refonte de l'application de gestion informatisée des détenus en établissement (GIDE)68(*) pour un coût de 2 millions d'euros (projet GENESIS) ;

- le système d'information en matière de gestion des ressources humaines (projet HARMONIE) pour un montant de 4 millions d'euros ;

- le système d'information décisionnel (2,5 millions d'euros) ;

- l'évolution du casier judiciaire, en phase avec celle de la chaîne pénale (2 millions d'euros).

En savoir plus

COMITE DE PILOTAGE DU 22 MARS 2012